Un philosophe français avait prédit la faillite de la Grèce… en 1854 !

Dans son chapitre sur les finances de La Grèce contemporaine , le philosophe et journaliste Edmond About décrit la Grèce comme un pays qui « vit en pleine banqueroute depuis le jour de sa naissance ».

« La Grèce vit en pleine banqueroute depuis sa naissance, les impôts sont payés en nature. Les contribuables ne payent point l’État qui ne paye point ses créanciers ». C’est ainsi que sont décrites les finances grecques par le philosophe et journaliste français, Edmond About. Jusque là, rien d’anormal… Hormis le fait que ce paragraphe fut rédigé en 1854 puis réédité en 1858 ! Génie visionnaire cet Edmond About ?

Non, simplement observateur. Car déjà à cette époque, les finances du pays n’étaient pas mirobolantes. La fiscalité était déjà inexistante ainsi qu’il le raconte. « Les contribuables nomades, les bergers, les bûcherons, les charbonniers, les pêcheurs, se font un plaisir et presque un point d’honneur de ne point payer d’impôt ».

Edmond About

En 2012, c’est le FMI et les créanciers privée qui viennent en aide au pays afin de garantir sa stabilité financière. Un mécanisme très bien décrit à l’époque par le journaliste : « Il a fallu que les puissances protectrices de la Grèce garantissent sa solvabilité pour qu’elle négociât un emprunt à l’extérieur ».

Enfin, l’auteur termine son chapitre et indique que « si la France se trouvait seulement une année dans cette situation, on verrait des catastrophes terribles ». Voilà qui rappelle quelques-uns des discours de nos candidats à l’élection présidentielle. En revanche, à la fin de son ouvrage, l’auteur n’indique pas comment le pays peut s’en sortir…dommage on aurait bien voulu savoir.

Quelques passages du chapitre :

grèce, finance, faillite, edmond about, prédiction, dette, livre

grèce, finance, faillite, edmond about, prédiction, dette, livre