Tout va bien (ou presque)

Sortie en librairie le 15/05/2013. 

La France est championne du monde de pessimisme. Les politiques, les médias et les citoyens ne s’intéressent qu’aux trains qui arrivent en retard et jamais à ceux, plus nombreux, qui arrivent à l’heure. D’où une morosité et un défaitisme qui minent la confiance et interdisent toute sortie de crise. Certes, la France se trouve dans une situation économique et sociale inquiétante. Mais ça n’est quand même pas la fin du monde ! Nous vivons dans un pays merveilleux qui dispose d’atouts considérables qu’il nous faut redécouvrir et valoriser. C’est parfaitement possible si l’on commence par analyser tous les verres à moitié pleins (démographie en croissance, inflation maîtrisée, finance remise au pas, etc.).

Arrêtons de diaboliser les entreprises, dont la vocation est de se développer et de créer des emplois ! Arrêtons de culpabiliser bêtement les riches ! Arrêtons d’exporter des bac+5 pour importer des bac-10 ! Réparons, réformons ce qui dysfonctionne, à commencer par l’administration, mais, de grâce, protégeons le modèle français ! Sans céder à l’optimisme béat, nous voulons avec ce livre tourner le dos au déclinisme, lit de tous les renoncements : la crise doit nous rendre intelligents, audacieux et combatifs !

Jean-Marc Sylvestre / Olivier Pastré – Éditions Fayard