Jeff Bezos à ses employés : « Un jour, Amazon fera faillite, Amazon n’est pas immortelle. »

Dans une réunion interne de ses principaux cadres, Jeff Bezos a prédit la fin prochaine d’Amazon, il a expliqué pourquoi. Mais l’enregistrement de cette réunion a fuité et ça fait désordre. 

Selon un enregistrement écouté par la chaine CNBC, Jeff Bezos a dit à ses employés qu'il prédisait qu' « un jour, Amazon va échouer ». Et d’ajouter qu’« une entreprise, si forte soit-elle, n’est pas immortelle et que la durée de vie moyenne est de 30 ou 40 ans ».

Amazon ayant été créée il y a un peu plus de 20 ans, tout le monde a fait les comptes pour s’apercevoir que l’espérance de vie d’Amazon, selon son père fondateur, n’était plus que de 10 ans. 

Cet évènement a eu lieu il y a deux mois maintenant lors d’une réunion des principaux cadres, strictement confidentielle bien sûr, mais dont l’enregistrement a fuité. 

Selon les informations divulguées par CNBC, Jeff Bezos aurait lâché cette information pour répondre à l’inquiétude d’une grande partie de ses cadres à propos de l’avenir de l’entreprise. Les questions posées portaient sur deux points. 

D’une part, sur les conditions de son divorce et son impact sur l’entreprise. Et d’autre part, sur les risques que feraient planer les régulations gouvernementales, pour limiter la croissance et surtout pour répliquer aux violations potentielles des lois antitrust.  

Sur son divorce, Jeff Bezos n’a eu aucune difficulté pourrassurerses troupes à propos de la gouvernance de l’entreprise. Le fondateur d’Amazon aurait donné les informations qui sont désormais officielles et qui finalisent sa séparation avec Mackenzie Bezos. Globalement, le divorce porte donc sur 38 milliards de dollars.

En vertu de cet accord, Mackenzie Bezos, 49 ans, qu’il avait épousée en 1993, un an avant la création d’Amazon, reçoit environ 19,7 millions d’actions Amazon.com, soit une participation de 4% dans la société, ce qui la place à la 22ème place dans le classement des milliardaires de la planète. Jeff Bezos, lui, 55 ans, conservera une participation de 12% et restera l’homme le plus riche du monde. Ajoutons à cela que MacKenzie Bezos a laissé ses droits de vote à son mari et donne la moitié de sa fortune à des organisations caritatives. 

La séparation du couple qui a 4 enfants ne change donc rien à la gouvernance du groupe. Jeff Bezos reste le patron. 

A propos des risques portés par les projets de régulation gouvernementale, Jeff Bezos les considère comme une contrainte naturelle qu’il faut gérer. Mais c’est à ce moment là qu'il a précisé qu’une entreprise comme Amazon n’était pas invincible, que toutes les entreprises si puissantes soient-elles, obéissaient à un cycle de vie d’une trentaine d’années. Il faisait allusion à la faillite récente de Sears aux Etats-Unis

Inutile de dire que cette prédiction a jeté un froid sur les employés de l'entreprise la plus chère du monde, puisqu’elle vaut désormais 1000 milliards de dollars.

Alors, c’est vrai, l’histoire n’a pas apporté de preuve qu’une entreprise était immortelle... La plus vieille entreprise française a quand même 350 ans. St Gobain a été créée au 17èmesiècle à l'initiative de Colbert pour contribuer la construction de Versailles.

Joseph Schumpeter, lui, a conceptualisé la destruction créatrice comme un des facteurs nécessaires du progrès et de l‘évolution. Et c’est peut-être en pensant à Schumpeter que Jeff Bezos a fait cette prédiction surprenante. Pour lui, c’était la question de ses collaborateurs qui lui a paru inquiétante. 

Toujours selon l’enregistrement, Jeff Bezos aurait dit à ses collaborateurs que leur mission n’était pas de se replier sur leur propre sort, mais sur celui des clients. « Pas question de se lamenter et de se plaindre. Le rôle des dirigeants est de tout faire pour retarder le vieillissement de l’entreprise. Pour que l'entreprise échappe à la fatalité du cycle, il lui faut en permanence s’occuper des clients et par conséquent innover, innover et encore innover ».

Quant aux critiques et aux menaces de régulation, il estime qu‘elles sont inévitables et normales quand l'entreprise réussit. Une grande entreprise doit être auditée et contrôlée en permanence. A elle de respecter les règles. 

Au final, la prédiction de Jeff Bezos sur le cycle de vie d’une entreprise a été depuis épluchée en détail par les spécialistes du management. Leur diagnostic est désormais de penser que cette prédiction s’inscrit moins dans la théorie de l'évolution de l'entreprise que dans la trousse à outils du management pour motiver le personnel

Autrement dit, à un moment donné de sa vie, ça n‘est pas l’entreprise qui vieillit, c’est son personnel qui manque de souffle pour se renouveler.