Groupe SEB : les recettes de la mondialisation

Le succès de SEB est incontestable. Ce groupe 100 % français est le numéro un mondial de sa catégorie, le petit équipement domestique. Il existe depuis 160 ans. Et depuis 160 ans, il y a comme un mystère autour de cette fortune insolente.

La France n’a pas beaucoup de champions mondiaux, pas assez, Vuitton, Chanel, Hermès, oui bien sur, Airbus ou Dassault évidemment... mais SEB, même à HEC, on ne pense pas spontanément que SEB serait médaille d’or de l’industrie. 

Alors oui, il y a un mystère. Il y a un mystère parce qu‘on utilise du SEB comme Mr Jourdain faisait de la prose. Sans le savoir.

SEB est partout. Dans la cuisine mais pas seulement, dans la salle de bain aussi !     

Moulinex, et ses robots c’est du SEB, Krups, Tefal c’est du SEB, Calor, les séchoirs à cheveux, Rowenta, Lagostina, toutes ses marques appartiennent à la même famille.

Incroyable, 160 ans d’existence, 150 pays où SEB est présent sous près de 30 marques différentes. Il n’y a pas d’autres exemples de mondialisation aussi aboutie.

Diffusion vendredi 5 janvier à 18 heures sur BFM Business

Un documentaire écrit et présenté par Jean-Marc Sylvestre
Production exécutive : RedTime Productions
Journaliste : Aude Kersulec
Image, montage : Amandine Bernigaud, David Renaud, Cyril Valette
Durée : 52 minutes