Macron s’explique : « une politique libérale, oui j’assume, mais une politique pour les riches, surement pas ».

Pour sa première émission de télévision depuis son élection, Emmanuel Macron a tout fait pour se débarrasser de cette étiquette qui lui colle à la peau, celle « de président des riches ».

LES AUTRES ARTICLES

Des fonds « activistes » d’origine US s’attaquent désormais aux grandes entreprises européennes et terrorisent le capitalisme

Il existe aujourd’hui une vingtaine de fonds d’investissements US qui s’attaquent aux grandes entreprises européennes pour les déstabiliser.…

Et si le mal français était aussi de vouloir être propriétaire de son logement?

La politique d’encouragement à la propriété immobilière est très surement un facteur de rigidité et par conséquent sans doute un facteur de…

Mais qu’est ce qui bug dans le logiciel d’Emmanuel Macron ?

Des fonctionnaires dans la rue et des parlementaires assez désemparés, Emmanuel Macron est confronté à un climat qui indique que l’opinion a du…

La fin des allocations familiales pour ceux qui gagnent plus de 6000 euros ? Oui, mais pas avant 2019.... La fin des allocations familiales pour ceux qui gagnent plus de 6000 euros ? Oui, mais pas…

Allocations familiales, faut-il les supprimer pour les familles qui gagnent plus de 6000 euros par mois ? Pourquoi pas ! Les députés En Marche…

Le gouvernement veut-il vraiment simplifier la vie des indépendants ?

La fin du RSI et le doublement de plafond de la micro-entreprises, évoqués pendant la campagne, sont entérinés dans le projet de loi de finances…

Cette "théorie du ruissellement " qui n'existe pas!

La théorie du ruissellement expliquerait et justifierait le bien-fondé de la politique fiscale du gouvernement. Ça en arrangerait certains, sauf…